Mises à jour 2022

Voici un résumé succinct des principales mises à jour.

Pharmacologie

Des précisions concernant les médicaments suivants ont été ajoutées :

Atropine

Dans le chapitre « mise en garde », ajouts de notions relatives à la vitesse d’administration et des limites d’efficacité sur les BAV de haut degré.

L’atropine par son effet antimuscarinique bloque l’inhibition vagale de la stimulation des nœuds sinusal et atrioventriculaire. Raison pour laquelle on peut s’attendre à ce que l’atropine ne fonctionne pas sur les blocs atrio-ventriculaires de haut degré impliquant le système infranodal. Elle peut néanmoins être efficace lorsque le rythme d’échappement est supra-hissien.

Une prudence doit être de rigueur lors de l’administration de l’atropine. En cas de sous-dosage ou d’administration trop lente, un effet paradoxal qui accentuera la bradycardie peut se manifester en raison d’une saturation partielle des récepteurs muscariniques de l’acetylcholine.

______

Paracétamol

Précision de l’administration IVL en 10-15 minutes

Ajout dans mise en garde :

Une perfusion lente de >20 minutes réduit considérablement l’effet ou est dénuée d’effet analgésique.

Des cas de sensations de douleur et de brûlure au point d’injection ont été rapportées, pouvant être liées à une vitesse initiale de perfusion trop rapide, ne disparaissant pas nécessairement après la diminution du débit.

Algorithme ANTALGIE TRAUMATIQUE adulte et pédiatrique

La structure de l’algorithme a été repensée.

  • Ajout du methoxyflurane (sauf pour pédiatrie, non commercialisé par swissmedic à l’heure actuel pour cette indication par manque d’étude)
  • Mise en première intention de la stratégie d’administration de gaz inhalé (méthoxyflurane Vs MEOPA) afin de favoriser une antalgie initiale rapide avant le relai vers d’autres molécules.
  • Clarification de la stratégie initiale « antalgie vs immobilisation de fracture »

Obstétrique

Algorithme de la réanimation du nouveau-né, pas de changement majeur mais remise en forme pour en assurer une meilleure compréhension.

Processus général d’intervention et d’évaluation du patient

Multiples mises à jour globales avec ajout de notions relatives à :

  • approfondissement des spécificités de l’évaluation primaire/secondaire selon contexte d’intervention (spécificités traumatiques, gériatriques, pédiatriques, obstétricales et psychiatriques)
  • manière d’évaluer le Glasgow Coma Scale
  • et bien d’autres !